Archive for sans lactose

Moules Frites Mayo

Voilà un repas fort sympathique, parce que on a le droit de manger avec les doigts et que l'on se sent un peu au pays de la bonne blague. Tiens je le dédicace à Raph et son nouveau four vapeur, à Pitch pour la session de hier et à Jérôme pour celle de ce soir. Bon au boulot! Cette recette est inspirée d'un livre de recettes fourni avec le four vapeur dont le tout est une célèbre marque d'électroménager, le deuxième sert à nourrir les petits des mammifères et le premier est une note de musique. J'ai changé surtout les temps de cuisson et juste doublé les quantités. Esprit rollmops est tu là? Pour 2 pas grands et 2 pas petits, préparer: 2 kg de bivalves tout bien lavés et tout bien vivants Une brunoise (oui c'est bien comme ça que cela s'appelle, pour ceux qui ont encore qq problèmes de vocabulaire il s'agit d'une garniture de légumes ou de fruits coupés en dés de 2 mm) avec 2 carottes, 1 poireaux (pas grand) 1 céleri boule (pas grand aussi) et 1... Lire la suite de ce billet

Le bon fumet du saucisson!

Oui l'été est terminé, et alors? Il reste plus qu'à humer le fumet d'une torée... Mais pas que, sûr! Et si y pleut... ben restez tranquilles à la maison, pour une fois! Pour cette variation très estivale car il faut encore profiter des légumes du Sud qui vont bientôt se faire voler la hype par les légumes racines et la big tribu des choux. Pour le saucisson (Vaudois ou Neuchâtelois, ma fois... sans polémique svp !) prévoir 45 mn de frémissement quasi inexistant. Pendant ce temps parer les haricots et les blanchir à découvert ds de l'eau salée. Moi, je les aime croquants alors on surveille ça de très près car c'est une question de 10 secondes de plus ou de moins... Les refroidir ds de l'eau glacée. Laver et couper en longueur des grosses pdt en tranches de 6 mm. Oui pas besoin de les peler. Les enrober avec 2 cs d'huile d'olive et du sel fin dans un plat puis les aligner sur une plaque recouverte avec du papier sulfu. Recouvrir avec qq herbettes qui font du bien... Lire la suite de ce billet

Papillote de poulet

Encore une idée de recette à décliner de 1000 façons, au moins! Sauf que la version originale que j'ai trouvée dans le fameux "Pour en finir avec la cuisine coincée" de Gérard Hauguel chez Actes Sud est tellement top qu’après 15 ans je ne l'ai pas encore trop trop modifiée... sauf peut-être en affinant les harmonies (famille des anisés) selon les principes de François Chartier. Pour la version radiophonique de cette recette vous pouvez la podcaster sur la page de La Fourchette du dimanche! On commence par couper un oignon frais et presser une petite gousse d'ail dans un bol. On sale, poivre, on ajoute 1 cs d'huile d'olive et 2 cs de vinaigre de Jerez et on touille. Essayez d'ajouter 1 pincée de réglisse moulue... On prépare, coupe élégamment des légumes du marché en lamelles et en rondelles: carottes nouvelles (des jaunes, c'est encore mieux), navets nouveaux et fenouil. On pose sur une feuille de papier à pâtisserie (hé oui ce n’est pas très sain de... Lire la suite de ce billet

Le poisson pané est de retour, oui oui!

  Le plat des papas pressés le jour de la fête des mamans! Comme cela, ça change, ça change. Prévoir quand même 30 mn pour cette version un poil alternative... Il y a une mayonnaise à l'ail des ours avec, si si! A force d'aller sans succès aux morilles on ramène quand même de l'ail des ours et de l'aspérule odorante. Consolation! Pour le poisson, prévoir 4 filets de flétan par bec (environ 150 g) puis 2cs de farine 1 oeuf Sel Bon poivre Ciboulette Pdt Huile pour la mayonnaise 1 jaune 1 cs de moutarde forte 1 petit bouquet d'ail des ours Crudités de saison (salade verte, radis et carottes nouvelles) Vinaigrette (avec une bonne huile de tournesol) Pdt Les peler et les découper à votre goût Les cuire dans de l'eau bouillante salée Et pendant ce temps... Poisson pané Batte l’œuf avec la farine et un peu de sel dans une grande assiette creuse Lorsque c'est lisse balancer les filets dedans et touiller doucement Enlever le surplus de pâte... Lire la suite de ce billet

Tartare de palée saveurs anisées

Variation de notre célèbre tartare de poisson pour les portes ouvertes des caves de la Ville de Neuchâtel de samedi passé. Ici servi en verrine avec une mayonnaise légère, couleur pistache et quelques accompagnements étonnants. Je donne avec précision les quantités car ici l'équilibre des goûts est très important. Un vin blanc dans la gamme aromatique des anisés sera parfaitement adapté... un sauvignon blanc par exemple. Pour le tartare prévoir  60 g par personne de poisson du lac sans peau , bondelle, palée, féra etc. N'oubliez pas de dire à votre poissonnier que c'est pour le manger cru et n'oubliez pas votre glacière 1 pomme granny smith pour 10 12.5 ml de verjus par verrine Sel et poivre blanc (le bio de la Coop est super) du mortier Pour la déco Quelques tranches de jambon cru de la gruyère 1 pointe d'asperge verte par personne Quelques graines de fenouil légèrement toastées Feuilles de coriandre fraîche Pour la mayonnaise 30 ml d'huile de... Lire la suite de ce billet

La rhubarbe est là!

Petit coup de fraîcheur dans vos desserts avec la rhubarbe! Aujourd'hui j'ai fait ma première tarte à la rhubarbe. Pour la recette il suffit de cliquer ici. Pourquoi ne pas tester la prochaine fois le sorbet à la rhubarbe.... simple comme... Compoter 600 g de rhubarbe lavée et coupée en tronçons dans 1 dl d'eau pendant une poignée de minutes ajouter 100 g de sucre cristallisé, 60 g de glucose en poudre et 1 jus de citron Bien touiller Laisser refroidir puis mixer. On peut aromatiser avec du gingembre râpé juste avant la fin de la cuisson et ajouter aussi 2 cs de miel avant de turbiner. Turbiner. Je vous laisse imaginer le délire avec une mousse au chocolat et un coulis de fraise ;-) Tiens, dés les premières fraises du pays, je vous ferais envie avec un sorbet fraise! Pour vos envies de rhubarbe vous pouvez aussi tester: Un cake Des pancakes Un crumble Une verrine Une impro par Guillaume ... Lire la suite de ce billet

Si si le printemps est là!

"Tu sais papa c'est normal, il pleut toujours au printemps!" Alors ouf, c'est juste que l'on perd l'habitude avec les années. Bref, il est vrai que maman cygne couve ses œufs (cela se mange les œufs de cygne?) et que les hirondelles ont montré le bout de leur bec. Espérons qu'elles ne sont pas directement reparties ;-) La météo pour dimanche est tellement prometteuse que cela ne m’étonnerait pas que Gudule décide d'aller pic niquer au bord du lac. Haie, il va y avoir des coups de soleil. Désolé du manque d'assiduité des Potes and Rollmops sur le blog mais je crois que les légumes d'hiver ont eut raison de nous ces derniers mois. Non que nous n'avons pas cuisiné mais on ne peut quand même pas poster une recette du papet chaque semaine... c'est vrai  qu'il manque le pot au feu et 2 ou 3 potées d'hiver mais c'est le printemps! Alors on reprendra le sujet plus tard. On va commencer avec des dents de lion et de l'ail des ours. Oui, entre 2 averses n'oubliez... Lire la suite de ce billet

Conserves de courgettes au curry

Grand classique de la conserve! Il est encore temps de trouver au marché ou même dans votre potager des très grosses courgettes. La dernière fois que j'en ai goûtée je savais déjà que j'allais m'y mettre cette année encore. Ma sœur me dit: "J'ai la recette mais c'est long!" Quoi c'est long, oui la recette originale demande 4 jours... 4 jours pour des courgettes c'est trop, ça c'est sûr. Et la recette originale est bourrée de sucre, style conserve au vinaigre à l'allemande, où on ne sait plus trop si on va utiliser ça pour accompagner un gâteau au chocolat plutôt qu'une raclette... Alors me voila au travail pour redonner un peu de peps à ces courgettes et surtout expédier ça en 24 heures! Pari tenu! On y va. 1.5 kg de demis rondelles de courgettes évidées et pelées "un sur deux" (des jaunes et des vertes ça fait joli) 5 cs de gros sel 2 gros oignons frais émincés pas trop petit 2.5 dl de vinaigre de vin blanc 2.5 dl d'eau 50 g de sucre 4 cc de curry 1 cc... Lire la suite de ce billet

Conserves d’artichauts citronnés à l’huile d’olive

On se dépêche tous de remplir le cellier avec de bonnes conserves pour passer le long hiver qui nous guette... Après les tomates, le tour aux artichauts de passer à la casserole. Et tout bientôt Yann sera à l'action avec les conserves de petits poivrons grillés. Pour les cuire, je coupe à ras la tige, j'enlève 3 couches de feuilles et je coupe la pointe de 4 artichauts. Puis je les emballe avec de la ficelle à rôtis comme un paquet cadeau avec une rondelle de citron dessus. Je les cuits 10 mn au four à vapeur. Une fois cuit je me régale avec la partie charnue des feuilles que je mange en tire langue avec de la mayonnaise ou une vinaigrette. J'enlève les fibres qui ressemble à de la paille. Bon si vous avez servi cela en entrée à vos convives, il faudra tout recommencer... Je prépare du citron confit, du piment séché, des grains de poivre noir, du thym et des gousses d'ail. je coupe les fonds d'artichauts en lamelles. Je remplis des pots préalablement... Lire la suite de ce billet

Pan bagnat

Voila un sandwich fort célèbre, synonyme du soleil de la Côte d'azur... Pour le pain, si vous n'en trouvez pas chez votre boulanger (c'est marrant comment on s'approprie certains artisans, le boucher, le fromager, le maraîcher etc), faites comme Yann le soir avant! J'ai essayé une fois avec les jolis pains portuguais de ma boulangère ;-) et c'était pas tout à fait la même chose... mais bon quand même... Je ne viens pas de Nice donc vous pouvez pour une fois ne pas me faire confiance du tout! J'ai choisis comme garniture: tomate, poivron vert, oignon rouges frais, feuilles de basilic (ou pesto maison), olives noires, thon, anchois, œuf dur, huile d’olive, vinaigre de Jerez, sel et poivre. Les photos parlent d'elle-même.... si vous partez en voyage, emballez chaque pain dans une serviette pliée en 2 avec un lien de rafia  pour faire tenir tout cela en place. Cela évite que la voiture sente fort le bord de mer en rentrant des vacances.... Lire la suite de ce billet