Japanese Cooking Session #5 – Sukiyaki

P1130588

Comme souvent dans la gastronomie du monde entier, les variations des plats varient en fonction de la région dans laquelle ils sont cuisinés. C’est le cas de ce plat incontournable de la gastronomie japonaise: le Sukiyaki (すき焼き鋤焼). Nous mettons à l’honneur aujourd’hui la variante de la région du Kansai au Japon.

A la suite de chaque atelier, je me rends compte à quel point cette gastronomie est accessible et reproductible sans difficulté. Si vous avez une cocotte, lancez-vous ! Impressionnez vos convives avec ce mets japonais conviviale et préparez en 30 minutes. Il est conviviale car la cocotte est au milieu de la table et chacun se sert à son rythme. C’est génial !

Servez ce mets avec un bol de riz blanc et une petite salade de votre choix et le tour est joué.

ingrédients

- 500 gr entrecôte parisienne de boeuf coupée en fines tranches
– 1 poireau
– 1/4  de chou chinois
– 1 block de tofu grillé
– 5 portions de nouilles Shrataki Konnyaku
– 1botte de champignon Enoki
– 4 gros shitake
– 4 tranches de Yakifu
– 1 bouquet de Shingiku (Garland Chrysanthemum)
– 2 cs de sucre en poudre
– 2 cs de Mirin
– 2 cs de de sauce soja
– 2 cs de saké
– 1 oeuf par personne

 

coupez le bloc de tofu grillé en 8 blocs

P1130464

 

 

 

 

 

 

taillez le poireau en gros morceau dans le sens de la diagonale

P1130459

 

 

 

 

 

 

blanchir 2 minutes les nouilles puis passez sous l’eau et laissez écouter, réservez

P1130453

 

 

 

 

 

 

taillez une croix sur la tête des champignons Shitake

P1130475

 

 

 

 

 

 

Emincez grossièrement, le chou chinois et le Shingiku

P1130476

 

 

 

 

 

 

Chauffez une cocotte en fonte puis versez une cs d’huile végétale

Sautez les fines tranches de boeuf une à une et évitez qu’elles se regroupent.

P1130486

 

 

 

 

 

 

Giclez la cocotte avec les sauces

 

P1130499

 

 

 

 

 

 

Déposez autour de la cocotte, le chou chinois, les Shitake, les cubes de tofu, le Yakifu, les nouilles et à la fin les champignon Enoki.

Ramenez à la surface des ingrédients la viande.

Ajustez l’assaisonnement en sauce soja, mirin, saké et sucre.

Déposez les nouilles

Déposez le Shingiku

Laissez mijoter 10 minutes en déplaçant gentiment les ingrédients pour qu’ils ne collent pas à la cocotte.

P1130518

 

 

 

 

 

 

P1130541

 

 

 

 

 

 

Recouvrez la cocotte 5 minutes

Posez sur un réchaud à gaz au milieu de la table

P1130579

 

 

 

 

 

 

Cassez un oeuf dans un récipient et battez-le

P1130586

 

 

 

 

 

 

Mangez en trempant vos ingrédients dans l’oeuf cru

P1130588

2 comments

  1. Grégoire dit :

    Yann, cela a l’air terriblement bon! Où trouver les ingrédients du côté de Neuchâtel ou de la Suisse-romande? Il y a urgence!!!!

    • Yann dit :

      Salut Grégoire, je comprends qu’il y ait urgence ! Ces mets sont irrésistibles. Attention, lorsque tu y goûtes, tu deviens dépendants…
      Pour Neuchâtel, je ne sais pas trop. Je sais qu’il y a un magasin à la rue de l’Ecluse. Il doit tout y avoir car ce ne sont pas des produits trop spéciaux. C’est plutôt des produits de base très fréquemment utilisé.
      Pour les produits japonais, il faut aller à Ushitomi à Lausanne ou à Genève. Prends ta carte de crédit et fait péter tous les produits de base. Il y a une autre épicerie asiatique au-dessus du macdo de Saint-Laurent. J’y trouve tout à des prix moins élevé qu’à Ushitomi.
      Asia Kim Dung
      Rue Chaucrau 6
      1003 Lausanne
      Switzerland
      Open today
      9:00 am – 7:00 pm
      Asia Kim Dung
      Rue Chaucrau 6
      1003 LausanneSwitzerland
      asiakimdung.ch
      +41 21 311 70 39

      Pour la vaisselle, on demandera à Guillaume de nous ramener tous les bols nécessaires au dressage des mets.
      Je suis navré de ne pas pouvoir être plus précis.

Répondre à Grégoire Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *