Archive for finger food

Pizza by Comte in Boston

J'ai découvert cette pizza chez nos amis vaudois Comte et je dois dire qu'elle va rester graver dans ma mémoire. Comte ce prononce "Conti" aux USA si vous souhaitiez que l'on orthographe ce nom de famille correctement. Je la nomme ainsi car c'est cette famille vaudoise, qui a migré à Boston, qui m'a fait découvrir cette merveille. Cette "pizza" est tout simplement délicieuse et sort totalement des sentiers battus. Je mets des guillemets à pizza car tous les ingrédients sont différents à part la pâte qui est identique et le fromage fondu. C'est de la mozzarella. Ce mets est totalement revisité et les ingrédients traditionnels sont remplacés par des ingrédients incontournables Outre-Atlantique. La sauce tomate est remplacée par de la sauce industriel barbecue (#BBQ) et l'origan par de la coriandre fraîche. Ca peut paraître surprenant à la lecture mais faîtes-moi confiance, testez. L'harmonie des saveurs est exceptionnelle et les goûts très équilibrés.... Lire la suite de ce billet

Pizza

  Voici une belle tranche de cuisine, je vais m'y attaquer avec grande modestie pour ne pas (trop) soulever de polémiques et ne pas me mettre l'Italie à dos. Merci Vito pour ta compréhension! Pour tous les aspects historiques je vous laisse surfer tranquillement quand vous aurez fini votre pizza.   La pâte Selon Jeffrey Steingarten le célèbre critique gastronomique new-yorkais l'idéal est une pâte assez liquide, peu travaillée et peu fermentée. Plutôt une bonne nouvelle pour les gens pressés et un peu fatigués. C'est plutôt très simple vous allez voir! D'ici une bonne demi heure votre cuisine sera transformée en pizzeria. 800 ml d'eau très froide 1 kg de farine 40 g de levure du boulanger délayée dans 50 ml d'eau 15 g de sel 4 cs d'huile d'olive Tout mettre dans le bol de votre robot ménager préféré et mélanger à vitesse minimale Faire 8-10 jolies boules avec de la farine autour puis réserver sur un plateau fariné avec un film plastique... Lire la suite de ce billet

C’est bon les chicken nuggets… mais non, partez pas!

Il s'agit de la version ricaine des croquettes de poulet. C'est un certain Robert C. Baker qui eut le trait de génie en 1950 de fabriquer une pâte de chair de poulet à forte proportion de peau puis d'en frire des boulettes panées. Alors bravo Robert, tu nous fais rire aux larmes comme ton copain le clown qui repris ton concept en 1979... He bien aujourdhui (ou demain) vous allez être über swag, on est branché ou pas, debleu! Nous, ou plutôt vous, allez réaliser vos nuggets comme un chef. Merci à Mme Pic pour sa recette tirée de l'excecellente série SCOOK et merci à A Foodie Froggy in Paris pour la traduction en anglais. Liste des ingrédients (pour environ 50 nuggets): Pour la farce: 600 g de blanc de volaille (si vous êtes addict à la peau de poulet, vous pouvez en ajouter...) 30 cl de crème entière très très froide 2 blancs d’œuf Assaisonnements Pour paner: 200 g de farine 4 œufs battus un peu de sel 200 g de chapelure bio ou du boulanger dans 3... Lire la suite de ce billet

L’océan, le sel et les crevettes

La semaine passée je me promenais avec ma famille du côté de Jerez, oui Jerez de la Frontera au sud de l’Andalousie, pays du fameux vinaigre dont je parle parfois, des chevaux  avec l’Ecole royale andalouse d’art équestre et aussi de vins surprenants. Jerez c’est aussi le flamenco; tendez l’oreille et laissez-vous guider par un cante o un compas de bulería.     Je vais éviter de vous baratiner avec une énorme tartine mais j’aimerais tout de même dire 2 ou 3 mots… si vous voulez lire que la recette, passez mon blabla! Tout d’abord le climat est incroyable là-bas. C’est vrai que pour les andalous il fait frais en ce moment. Mais pour nous c’est le dernier moment d’aller bronzer et se baigner sur d’immenses plages ou dans des petites calanques sympas. Presque pas un chat. L’océan est encore très agréable malgré les grosses vagues, la marée, le sel, ah le sel ! Les andalous sont très sympathiques, ils n’aiment pas les chichis... Lire la suite de ce billet

fraîcheur estivale, un sandwich

La semaine du goût est toujours une période particulière pour moi. De multiples animations et manifestations autour des produits, du goût, de l'art de valoriser un produit agrémentent les jours de la semaine et cela m'inspire. Feuilletant le programme de la semaine du goût 2012, je découvre l'organisation d'un concours de sandwich à Lausanne. Peut-être ne le saviez-vous pas, mais Lausanne est LA ville du goût cette année. Ça tombe bien ! Après quelques échanges whattsapptiques avec les potes & rollmops, je me lance. C'est la lecture du l'ouvrage bouleversant de François Chartier "Papilles et Molécules", qui est la source de l'association du sandwich "Fraîcheur estivale". Les ingrédients qui composent le sandwich sont des produits à sensation de "froid" en bouche. La lecture de ce livre est une révélation, un changement de paradigme et une précieuse aide. Si vous souhaitez obtenir des réponses sur les associations aromatiques et les mariages "mets-vin", je... Lire la suite de ce billet

Pan bagnat

Voila un sandwich fort célèbre, synonyme du soleil de la Côte d'azur... Pour le pain, si vous n'en trouvez pas chez votre boulanger (c'est marrant comment on s'approprie certains artisans, le boucher, le fromager, le maraîcher etc), faites comme Yann le soir avant! J'ai essayé une fois avec les jolis pains portuguais de ma boulangère ;-) et c'était pas tout à fait la même chose... mais bon quand même... Je ne viens pas de Nice donc vous pouvez pour une fois ne pas me faire confiance du tout! J'ai choisis comme garniture: tomate, poivron vert, oignon rouges frais, feuilles de basilic (ou pesto maison), olives noires, thon, anchois, œuf dur, huile d’olive, vinaigre de Jerez, sel et poivre. Les photos parlent d'elle-même.... si vous partez en voyage, emballez chaque pain dans une serviette pliée en 2 avec un lien de rafia  pour faire tenir tout cela en place. Cela évite que la voiture sente fort le bord de mer en rentrant des vacances.... Lire la suite de ce billet

Croûtes dorées

Je ne sais plus qui le disait, mais finalement, il s'agit plus de pain retrouvé que perdu... jolie manière de voir notre petit monde frénétique! Vielle recette à transmettre de toute urgence à nos enfants. Ils pourront se concocter des 4 heures toutes réconfortantes quant ils auront des petites baisses de moral. Et pour le petit déjeuner du dimanche matin c'est très pratique! Du pain presque perdu Sucre Lait Œufs Cannelle en poudre Beurre Et aussi une compote mais ce n'est pas obligatoire Ici cela sera un coulis de fraises. Suffit de mouliner des fraises avec un peu de jus de citron et du sucre. Chauffer dans une petite casserole du lait avec du sucre puis verser dans une assiette creuse Battre de l'oeuf dans une autre assiette creuse Préparer dans une troisième un mélange de sucre cristallisé avec de la cannelle en poudre Couper le pain en tranches bien plates Hop dans le lait puis hop dans l'oeuf et paf dans une poêle avec du beurre fondu Laisser dorer lentement... Lire la suite de ce billet

Tartine de saumon

Après le croque de secours et son mélange ketchup fromage oignons, continuons dans le registre vite, simple et bon avec un autre mélange de saveurs fort intéressant.Je vous propose une tartine que je me fais plutôt lors de brunchs mais qui colle assez à l'image du truc vite fait en rentrant de soirée. Il vous faudra 1 tranche de pain (de mie), de la mayonnaise, du saumon fumé, de l'aneth fraîche ou séchée et un oeuf. Pour commencer faite bouillir de l'eau puis y tremper l'oeuf pendant 5 mn 15 à 5 mn 30 (quelle précision...)Faites toaster votre tranche de pain puis la tartiner avec un peu de mayonnaise (ou un mélange yogourt nature et mayo). Y déposer une ou 2 tranches de saumon fumé, et un peu d'aneth. Une fois le temps écoulé, sortir l'oeuf à l'aide d'une cuillère à soupe et le passer 10 s  sous l'eau froide, l'écaler, le déposer sur la tartine, et l'inciser, comme pour un fondant... un peu de fleur de sel et bon appétit. Un petit truc pour écaler l'oeuf... Lire la suite de ce billet

Tartine croustillante d’agneau

Les tartines, on les connait le plus souvent dans leur version la plus basique: une tranche de pain avec de la confiture. Mais avec un peu d'imagination... il est possible d'en faire de délicieuses entrées lors de vos repas entre amis. Si tout comme moi, vous en avez marre de manger du choux et autre raves... Je vous conseille de réaliser cette recette qui sent bon le soleil! Ingrédients pour 4 personnes:4 tranches de pain campagnard2 courgettes1 aubergineailconcentré de tomate 1 oignonthymromarinquelques feuilles de roquettes 2 filets d'agneauhuile d'olivebeurre piment d'Espelette Sel de GuérandePréparation:Couper l'aubergine en petits dés. Dans une poêle bien chaude, faire revenir 3 gousses d'ails écrasées dans de l'huile d'olive pendant 2-3 minutes. Ajouter l'aubergine avec quelques branches de thyms et poursuivre la cuisson jusqu'à bonne coloration.Ajouter une cuillère à soupe de concentré de tomate avec 1dl d'eau. saler et poivrer et laisser réduire.... Lire la suite de ce billet

le steak vigneron

"finger food" et "junk food" neuchâteloise par excellence, le steak vigneron est le met le plus prisé dans les festivals et autres fêtes arrosées de fin septembre.Chaque boucherie détient sa recette et j'ai dû faire preuve d'inventivité pour mettre le doigt sur les secrets cachés de ce met raffiné... un clin d’œil à Fabienne Margot qui m'a dévoilé sa recette pour mon plus grand bonheur. Toutefois, cette recette est la mienne et non celle de la boucherie Margot, promis ! juteux, savoureux et succulentLe steak vigneron est au hamburger, ce que le rollmops est à la sardine à l’huile... Tout d’abord, il faut produire le pain de forme rectangle avec les angles arrondis ! C’est très important. Pour ce faire, il vous faut pour 8 pains :300 gr de farine mi- blanche7 gr de sucre en poudre4 gr de sucre12 gr de levure fraîche bio1,5 dl de lait1 dl d’eau1 jaune d’œufDiluer la levure fraîche dans l’eau froide et le lait froid. Bien mélanger.Incorporer dans un... Lire la suite de ce billet